Dane Roberts

Dane Roberts

La première fois que Dane Roberts entend le COE, il est étudiant de contrebasse à Vienne, en 1984. Il en devient membre en 1986, au moment où l'Orchestre commence l'enregistrement de l'intégrale des symphonies de Schubert avec Claudio Abbado et de la première rencontre musicale de l'Orchestre avec Nikolaus Harnoncourt.

Il étudie avec Milton Kestenbaum, Johannes Auersperg, José Vasquez et Franco Petracchi. Pendant ses études à Vienne, il développe un intérêt pour l'histoire et le développement des basses et à la pratique d'exécution de la musique ancienne en général. Il joue aujourd'hui un rôle déterminant en tant que collaborateur et professeur dans le domaine de la musique ancienne, en parallèle de ses engagements avec le COE.

En 2009, il devient membre du Freiburger Barockorchester et travaille régulièrement avec de nombreux ensembles de premier plan comme Musica Antiqua Köln, l'Orchestre du 18ème siècle, Anima Aeterna, le Concentus Musicus de Vienne, Concerto Köln, Tafelmusik, Collegium Vocale, The Rare Fruits Council, Stylus Phantasticus, Concerto Vocale, Group Diversion et Harmonie Universelle.

Son travail en freelance, en dehors de la musique ancienne, comprend des projets avec la Deutsche Kammerphilharmonie, l'Ensemble Modern, l'Ensemble de la Mozartwoche, la Camerata Salzburg et le Philharmonique de Berlin, ainsi que des concerts de musique de chambre.

Dane enseigne la contrebasse moderne et baroque et le violone à la Hochschule für Musik de Francfort et vit en Allemagne.