Abbado top banner2.jpg

Claudio Abbado et le COE

Dès le moment où James Judd a passé le bâton à Claudio Abbado lors de notre concert inaugural en Mai 1981, nous nous sommes lancés dans une formidable aventure musicale qui a duré 21 ans. Sur scène ou ailleurs, nous avons eu une chance incroyable de pouvoir intégrer Claudio à la création et au développement du Chamber Orchestra of Europe.

Pendant ces années, de 1981 à 2002, nous avons donné avec Claudio de merveilleux concerts (cliquer ici pour plus d'informations) dans le monde entier. Notre héritage avec Abbado comprend un nombre stupéfiant d'enregistrements primés dans de nombreux pays (cliquer ici pour consulter la liste). Pour ceux d'entre nous qui ont bien connu Claudio, il y avait quelque chose de remarquable dans cet homme de peu de mots, mais qui a eu cependant un impact si profond sur la carrière musicale de tant d'artistes.

De nombreux musiciens du COE ont exprimé leur tristesse à la mort de Claudio et ont rendu des hommages personnels au Maestro, tous reflétant de sentiments profondément chaleureux pour cet homme extraordinaire. L'esprit de Claudio vit aujourd'hui au travers de son sens musical exceptionnel, qui nous a tous tant touchés.

Lorenza Borrani (Leader) - "C'est le chapitre musical le plus important de ma vie qui s'est subitement clôt ce lundi matin." Lire la suite

Douglas Boyd (ancien hautbois solo) - "Bouleversant est le mot qui me vient à l'esprit." Read more

Fiona Brett (Violon) - "J'ai rencontré Claudio pour la première fois lorsque j'ai rejoin l'ECYO dans sa seconde année d'existence, en 1978. Ce musicien fut pour moi une incroyable source d'inspiration mais il gardait aussi toujours un grand sens de l'humour." Lire la suite

Will Conway (Violoncelle solo) - "Rien n;est comparable au premier concert que nous avons donné avec Claudio lorsqu'il a pris place sur le podium à la dernière minute pour diriger le tout jeune COE dans la 29ème symphonie de Mozart." Lire la suite

Charlotte Geselbracht-Walterspiel (ancienne altiste du COE) - “Donner la sixième symphonie de Mahler pendant la première année de l'ECYO sous la direction de Claudio Abbado fut le début d'une transformation magique, à la fois pour le chef et pour les musiciens." Lire la suite

Iris Juda (Violon) - “Claudio ne parlait pas beaucoup pendant les répétitions. Il préfèrait montrer avec son visage ou avec ses mains ce qu'il voulait." Lire la suite

Joe Rappaport (Violon) - “Je suis convaincu que dans l'aide et le soutien de Claudio, le COE n'existerait plus." Lire la suite

Peter Richards (Cor) - “Ayant joué avec le COE pour la première fois en 1982, j'ai eu le privilège de connaître presque toute la période du COE avec Abbado." Lire la suite

Lutz Schumacher (Contrebasse) - “Claudio adorait le son des contrebasses, tout particulièrement les notes très basses sur une contrebasse à cinq cordes." Lire la suite

Enno Senft (Contrebasse solo) - “Pour moi, Claudio Abbado et le COE seront pour toujours liés l'un à l'autre dans la musique de Rossini." Lire la suite

Dorle Sommer (Alto) - “Quand je pense à Claudio, ce ne sont pas ses mots qui me viennent à l'esprit, mais plutôt son sens unique de la liberté en musique et sa confiance infinie dans le fait que les émotions peuvent ouvrir le coeur de chacun..." Lire la suite

Nick Thompson (Trompette solo) - "Ce fut un grand privilège de jouer avec lui tant de fois pendant plusieurs années, et d'avoir pu baigner dans la chaleur, la lumière et la beauté extrême qu'il arrivait à créer." Lire la suite

Merci, Claudio.

Video - Claudio Abbado and the COE playing Strawinsky, Rihm, Schönberg, Brahms and Beethoven at Berlin's Kammermusiksaal der Philharmonie in 1988

Claudio Abbado, le COE et Ferrara Musica

En 1988, Claudio eut l'idée d'inviter le Chamber Orchestra of Europe à devenir In 1988 Claudio had the idea of inviting the Chamber Orchestra of Europe to become resident at the newly renovated Teatro Communale in Ferrara. He had worked closely with the Mayor of Ferrara and many others to create Ferrara Musica, and indeed he conducted the first concerts of Ferrara Musica in April 1989 with the Chamber Orchestra of Europe and Maria-Joao Pires as soloist in Schumann’s piano concerto.

He then returned every year until 1998 to join the COE in Ferrara with a great range of projects (see more details here) including four opera productions – of Rossini’s Viaggio a Reims and Barber of Seville, and Mozart’s Marriage of Figaro and Don Giovanni.   He also conducted numerous concerts with soloists including his friends Evgeny Kissin, Radu Lupu and Maurizio Pollini, as well as a host of celebrated singers including Luciano Pavarotti and Placido Domingo.

His last appearances at Ferrara Musica with the Orchestra were for performances of Don Giovanni, recorded by Deutsche Grammophon, and including as soloists both Simon Keenlyside and Bryn Terfel, a recording which won great critical acclaim and which brought to a close the COE’s residency in Ferrara.

Ferrara Musica provided a platform for the COE to work regularly with Claudio, and indeed Ferrara soon became a second home for many members of the Orchestra, who will never forget their wonderful years of making music together in such a beautiful city.

 

Peter Readman
Co-Founder and Chairman of the Chamber Orchestra of Europe
March 2014