Maia Cabeza, Violon

La violoniste Canadienne-Américaine Maia Cabeza est membre du Chamber Orchestra of Europe depuis Novembre 2017. Née au Japon en 1992 de parents Argentins, elle attire l’attention internationale en remportant le premier prix, “Prix Mozart”, au Concours International de Violon Leopold Mozart en 2013 à Augsburg en Allemagne et elle profite depuis d’une carrière musicale variée. En tant que soliste, elle se produit avec plusieurs orchestres éminents comme le Symphonique de l’Etat de St. Pétersbourg, le Philharmonique d’Augsburg, l’Orchestre de Chambre de Vienne, l’Orchestre de Philadelphie, l’Orchestre de la Radio Munichoise, le Philharmonique de l’Etat de Rheinland-Pfalz et le Symphonique de Détroit. En 2016, elle sort un CD, acclamé par la critique, chez Oehms Classics où figurent des oeuvres solo et de chambre de Mozart et Schnittke.

Passionnée de musique de chambre, Maia prend part à de nombreux festivals comme le Marlboro Music Festival, celui de Rheingau, de Kronberg “Chamber Music Connects the World”, de l’Institut Steans de Ravinia, le Saronic Music Festival, Krzyzowa Music, l’Académie du Festival de Verbier et le Festival de musique de chambre de Prussia Cove, où elle participe à la tournée de 2015. Au cours de ces festivals, elle a la chance de travailler avec d’éminents musiciens comme Nobuko Imai, Kim Kashkashian, Christian Tetzlaff, Dénes Várjon, et les membres des quatuors à cordes Cleveland, Guarneri, Juilliard, Orion et Vermeer.

En plus de ses activités de soliste et de chambriste, Maia se produit régulièrement avec les meilleurs orchestres européens et a été invitée en tant que premier violon solo à l’Aurora Orchestra, au Philharmonique Tchèque et à la Kammerakademie de Potsdam. Elle est diplômée du Curtis Institute of Music (Philadelphie, Etats-Unis), où elle a étudié avec Ida Kavafian et Joseph Silverstein, et elle a été membre de l’Orchestre de l’Académie “Karajan” du Philharmonique de Berlin entre 2012 et 2014. Elle prépare actuellement une maîtrise à Berlin à l’Ecole de Musique “Hanns Eisler” avec Antje Weithaas.

Maia joue sur un violon C.G. Testore (vers 1700), prêté par la Fondation allemande Musikleben Fund de Hambourg.

icon-arrow-left-white icon-arrow icon-caret icon-close facebook icon-idagio itunes icon-logo-small icon-padlock icon-play icon-plus twitter youtube